Formation Professionnelle aux Métiers de la Musique

Scène - Studio - Master Classes - Stages

Depuis 1994

Alain Caron en Master Class !

13 novembre 2012 -

Basses six cordes en mains (fretless ou au contraire fortement frettées pour ses slaps en aller-retour sauvages), Alain Caron était de retour dans le Nord ! Accompagnant Horacio "El Negro" Hernandez (et avec Fahir Atakoglu au piano), à l'occasion d'un concert à Marcq en Baroeul, Alain s'est proposé de passer faire un salut amical à l'école, et pourquoi pas une petite master class ? En fans inconditionnels du bassiste virtuose, nous n'avons évidemment pas hésiter une seconde à lui ouvrir une nouvelle fois nos portes !

Est-il encore besoin de présenter Alain Caron ? Membre fondateur du mythique trio UZEB, groupe majeur de l'histoire du jazz-rock, le bassiste de Montréal est très certainement l’un des musiciens les plus influents depuis 30 ans, comme l’atteste ses collaborations : Billy Cobham, Mike Stern, Frank Gambale, Biréli Lagrène, Didier LockwoodDennis Chambers, Alex Acuna...

En concert à Marcq en Baroeul avec Horacio «El Negro» Hernandez, Alain s'est tout naturellement proposé de venir faire un petit coucou à la nouvelle promo EF2M, qui aura donc le droit à une master class mémorable ce mardi matin. Ce n'est pas la première visite d'Alain dans nos murs, loin s'en faut ! Et nous savons donc d'expérience, qu'outre la découverte époustouflante pour ceux qui ne le connaissent pas encore, c'est une belle leçon de musique qui s'annonce. Alain n'est pas du genre avare en bons tuyaux, mais en plus, amène une vraie réflexion sur la manière d'appréhender le jeu, une philosophie de l'instrument et du musicien en somme.

 

Quelques morceaux issus de son répertoire pour illustrer le discours, mais au final, c'est un véritable cours de musique qu'Alain a dispensé à nos élèves, n'hésitant pas exposé son propre parcours, son expérience. Un véritable moment de partage donc, quelques regards méditatifs ou illuminés, il n'a laissé personne indifférent, quelque soit le style musical, et sans doute même "donner à manger" pour quelques années à certains, ou au moins ouvert quelques portes.

Comme à chacune de ses venues, ce fût un plébiscite ! Ils sont vernis, nos stagiaires,

non ?