Formation Professionnelle aux Métiers de la Musique

Scène - Studio - Master Classes - Stages

Depuis 1994

Portrait : Cléo Bigontina

Régulièrement, nous brosserons le portrait d'un ancien élève de l'EF2M, de son parcours sous la forme d'une entrevue. Ce mois-ci, c'est Cléo Bigontina qui s'y colle : artiste Yamaha, bassiste de Mini Vague et Jackie Palmer, intervenante pédagogique pour Bass Part, Cléo revient avec nous sur un joli parcours.

 

Peux-tu nous raconter ta rencontre avec l'instrument ?

J'ai commencé la basse relativement tard. Il me semble que j'avais 17 ans. Un an auparavant, je m'étais mise à la guitare (mon père est guitariste, il m'a enseigné quelques rudiments). Je l'ai bossée de manière assidue pendant un an avant d'essayer la basse. Je n'irais pas jusqu'à parler d'une « révélation », mais je me sentais beaucoup plus à l'aise derrière cette dernière. C'était plus évident.

Tu as débutée seule ou avec un prof ?

Dans un premier temps de manière autodidacte avec des méthodes et la presse spécialisée. J'ai pris mes premiers vrais cours de basse à l'EF2M.

Qu'est-ce qui t'a conduit à l'EF2M ?

A cette époque la musique prenait de plus en plus de place dans ma tête et dans mon emploi du temps. Je n'avais pas énormément de notions théoriques mais je commencais à être vraiment à l'aise sur l'instrument. Je me suis dit qu'une immersion totale pourrait m'aider à être plus solide et polyvalente... Plus professionnelle tout simplement. J'ai fait des recherches sur les écoles de musiques dans la région, et mon choix s'est porté sur l'EF2M.

 

Quel a été ton parcours à la sortie ?

Après ma première année à l'EF2M, j'ai intégré le groupe Subway avec lequel j'ai fait mes premiers vrais cachets. On a enregistré un album, fait une tournée en Asie du Sud Est et des belles scènes en France.     A la fin de ma deuxième année je suis restée un peu dans le nord et j'ai assez rapidement décidé de m'installer sur Paris. J'y ai pas mal enseigné au début puis petit à petit les rencontres ce sont enchainées. J'ai fait des remplacements, intégré différents projets, accompagné des chanteurs, enseigné sur le DVD du magazine Bass Part, joué dans des émissions de télé, et intégrer l'écurie des artistes Yamaha France en 2014... Tout en continuant à bosser avec des musiciens de ma région natale, majoritairement issus de l'EF2M.

Quels sont tes projets actuels ?

Actuellement, je joue dans deux projets de pop/rock indé : Mini Vague dont le nouvel EP sort bientôt, et Jackie Palmer. J'accompagne également des chanteurs dans des styles variés et je fais un peu de reprises et du cover-band. Je compose également pour mon projet personnel dès que j'ai un peu de temps libre.

Que retiens-tu de ton passage à l'EF2M ?

J'y ai rencontré de belles personnes. Certaines sont des amis proches aujourd'hui. Aussi, le fait d'aborder des styles auxquels je ne m'étais jamais vraiment essayée jusque là, m'a beaucoup fait évoluer. J'y ai grandi, énormément.

Quel conseil donnerais-tu aux stagiaires de l'EF2M et aux jeunes musiciens qui se lancent sur la voie de la professionnalisation ?

Travaillez ! Travaillez ! Restez ouverts, partagez, échangez. Gardez à l'esprit que l'école apporte une méthode de travail efficace mais qu'il y en a d'autres qui sont tout aussi intéressantes. Enfin, connaître ses droits en tant que travailleur/ musicien est essentiel, il faut les respecter et les faire respecter.